Sommaire du dossier
Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter

Devenir ingénieur-manager, quelle est la recette ?

ingénieur_manager L'ingénieur ne se contente plus d'être un ingénieur technicien, c'est à dire inventer et développer. Il doit désormais, pour assurer pleinement ses fonctions, disposer de compétences managériales.


Pourquoi devenir ingénieur manager ?


Le travail de base de l'ingénieur nécessite des compétences techniques, de la créativité et surtout d'être toujours à l'écoute des évolutions technologiques, techniques et environnementales. Cette combinaison lui permet de concevoir, de développer des produits toujours plus avant-gardistes. L'ingénieur qui veut aller plus loin dans son parcours, en ayant notamment la responsabilité de grands chantiers, devra, outre ses fonctions et connaissances techniques, disposer d'acquis managériaux. En effet, plus le projet est important, plus il nécessitera des compétences managériales, relations humaines, communication, gestion du travail en équipe.

Les projets qu'il gère peuvent représenter des chantiers titanesques, nécessitant l'intervention de plusieurs corps de métiers (comptable, commercial, designer, etc.) qui œuvrent sous sa responsabilité. Pour ces raisons, l'ingénieur doit pouvoir disposer de sérieuses qualités managériales, afin de gérer les multiples intervenants et assurer le bon développement de son produit, que ce soit en terme de coûts, délais, main-d'œuvre, etc. Les grandes taches d'un manager consistent à gérer, décider, organiser, prévoir, communiquer, animer, motiver et déléguer .

Plus la carrière de l'ingénieur prendra de l'ampleur, plus il sera amené à déléguer et donc a exercer ses compétences managériales. Dans certains secteurs toutefois, la nécessité de cette double casquette s'impose dès l'entrée en matière, car produits ou projets nécessitent un travail d'équipe, en étroite collaboration avec les intervenants. La bonne gestion des différents collaborateurs permettra de respecter les délais, les coûts et donc de développer un produit compétitif.


Comment devient-on ingénieur manager ?


Certaines écoles d'ingénieurs proposent une formation managériale parallèlement à la formation technique. Les étudiants peuvent également, après l'obtention de leur diplôme d'ingénieur, suivre une formation en management dans une école de commerce. L'occasion de combiner la réputation des grandes écoles. Ce double cursus correspond en général à un Bac +5 et offre de sérieuses opportunités en matière d' offre d'emploi. C'est une opportunité pour se diversifier, car les deux filières combinées permettent d'embrasser une carrière avec des responsabilités, notamment en tant que chef de projet.

Cette double casquette ingénier/manager est un atout capital pour l'ingénieur sur le marché de l' emploi, de plus en plus d' offre d'emploi visant cette double compétence. En effet, cette formation complémentaire répond à un réel besoin pour les entreprises et favorise l'emploi des étudiants ainsi diplômés.

En France, 10 % des ingénieurs sont amenés à manager une équipe, même petite, dès le début de leur carrière. Les ingénieurs managers sont recherchés pour leur capacité à mener un projet de bout en bout, tout en gérant les différents protagonistes. Les employeurs privilégient ce double diplôme qui laisse entrevoir de grands potentiels chez le futur salarié et sa motivation pour l'emploi.

____________________________

Voir toutes les offres d'emploi


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2018