Sommaire du dossier
Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter

Les différentes capacités des génies industriels et les débouchés

Travailler en tant que génie industrielDe nos jours, la plupart des traitements au niveau d'une entreprise, quelle que soit son activité, passent par des ingénieurs de génies industriels. Toutes les étapes de traitement, partant de la conception jusqu'au suivi de production en passant par la gestion informatique, sont prises en charge par ces derniers. Ce genre de poste est alors devenu prisé dans les grandes entreprises et les jeunes d'aujourd'hui se ruent, pour la plupart, vers les études qui y sont rattachées. Concernant le pôle de l'emploi, les recruteurs demandent plusieurs habiletés de la part des génies industriels afin d'être mieux compétents dans leur travail. Cela concerne par exemple la capacité de gestion du temps et une bonne organisation ainsi qu'une aptitude de communication. Ce genre de critère est d'ailleurs assez redondant sur l'offre d'emploi généralement postée en ligne ou sur les médias.

La conception d'un projet et l'étude de faisabilité

Tout projet dans une entreprise passe forcément par la phase de conception. A ce niveau, les ingénieurs de génie industriel seront amenés à réaliser une observation sur les demandes des clients et à mettre au point les différentes étapes à entreprendre. Vient par la suite l'étude de faisabilité. Durant cette étape, les techniciens en question devront connaître les besoins en matière de ressource et de main-d'œuvre, en vue de calculer les débours associés au projet. Il faudra par la même occasion fixer des délais de traitements et ainsi connaître la date de retour sur investissement. Une fois la conception terminée, l'opérateur chargé des opérations les exposera alors à la cellule de pilotage de l'entreprise afin d'être réexaminé et validé pour un lancement officiel.

Méthodologie et optimisation

Une fois la phase de conception terminée, le génie industriel mettra en place les méthodes de traitements adaptées au projet. Il devra alors faire appel à ses capacités techniques en matière d'exploitation et mettre en place les différents processus de production nécessaires. Cette étape est cruciale, elle permet de déterminer tous les besoins logistiques de chaque opération. Le technicien sera par ailleurs amené à continuer son analyse d'optimiser le traitement en termes d'efficacité et de rapidité. Avant la phase de mise en œuvre, il devra tester les méthodes abordées à plusieurs reprises et détecter les failles éventuelles.

Gestion des projets

Une fois l'étape du lancement terminée, le génie industriel prend également part au suivi de production. Durant cette phase, il devra veiller à ce que les méthodes mises au point pendant la méthodologie et la conception soient bien respectées. Il sera en outre amené à vérifier le bon fonctionnement des machines et à rechercher des solutions de rechange en cas de blocage. Le technicien de production sera par ailleurs amené à réaliser un suivi de la vitesse de traitement et de la qualité des rendus finaux. Pour ce dernier cas, il assistera au test des échantillons en laboratoire et fera partie du comité de validation avant la production à grande échelle.

Informatique et système d'information

L'une des nombreuses qualités requises en tant que génie industriel est évidemment la maîtrise de l'outil informatique. En effet, les différents processus de traitement sont mieux différenciables à partir d'un ordinateur, ceci facilitera grandement la détection de problèmes au niveau de la production. A part le suivi en local, le technicien devra également être en mesure de gérer le fonctionnement des appareils à partir des moniteurs techniques de l'entreprise. Le domaine de l'informatique industriel facilite surtout le suivi des traitements vu qu'ils sont pour la plupart automatisés. Toutes les tâches demandant une précision au niveau des machines, comme le réglage de la température des cuves ou la vitesse de mélange des palles, devront se faire à partir du pôle informatique. Grâce à ce dernier, il sera en outre envisageable de sauvegarder les données en rapport aux précédents traitements et ainsi les exploiter ultérieurement.

Les domaines concernés par le système industriel

Les ingénieurs dans le domaine du génie industriel peuvent être intégrés dans toute sorte d'entreprise. Dans le secteur agroalimentaire, ils mettront en œuvre les processus de transformation des matières premières en produit fini ou détermineront le meilleur type d'agencement pour exploiter les terres agricoles. Concernant l'élevage, ces techniciens seront amenés à mettre au point une meilleure installation pour optimiser la production laitière et toute autre ressource animale. Les génies logiciels dans les secteurs de l'automobile et de l'aéronautique, quant à eux, sont nécessaires pour optimiser la chaîne de production ainsi que pour favoriser le suivi informatique.

____________________________________

Voir toutes nos offres d'emploi dans l'industrie

Articles connexes

Top 5 des ingénieurs les mieux payés dans l'industrie

CPIMAGE:42794|emploi ingenieur

Vous êtes un ingénieur nouvellement diplômé ? Voici le top 5 des métiers d'ingénierie les mieux payés pour vous donner une idée de la carrière qui vous attend.

Lire la suite

Une formation dans l'Industrie alimentaire: 3 questions à Jean-Yves Lemercier, directeur de l'Ifria

CPIMAGE:42796|industrie alimentaire

Jean-Yves Lemercier est le directeur de l’Ifria LR (Institut de formation régional des industries alimentaires), créé par les représentants des branches en région et l’Association régionale des industries agro-alimentaires du Languedoc-Roussillon (ARIA-LR)

Lire la suite

Industrie : les ingénieurs satisfaits de leur situation

CPIMAGE:42798|ingenieur industrie

Malgré la situation économique, les ingénieurs travaillant dans l’industrie sont notablement plus confiants dans l’avenir de leur secteur (83%) que leurs collègues d’autres secteurs (70%).

Lire la suite

Ecole des Mines d'Alès : Aider les PME vers l’innovation

Alors que des pans entiers de l’industrie française doivent être redynamisés, l’École des Mines d’Alès doit, dans les prochaines années, former des ingénieurs opérationnels, ouverts et créatifs qui participeront à ce chantier.

Lire la suite

L’industrie des transports, 2e secteur le plus porteur pour l'emploi des jeunes ingénieurs

Au niveau de l’emploi, le secteur des transports a connu la plus forte progression entre 2011 et 2012 et accueille près de 15% des jeunes diplômés des grandes écoles d'ingénieurs

Lire la suite


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2017