Newsletter
Inscrivez-vous à la newsletter

Les métiers masculins qui se féminisent

Les métiers masculins qui attirent les femmesDe nos jours, la ségrégation diminue fortement et selon la loi les hommes comme les femmes peuvent accéder à tous les métiers. Seulement, la réalité en a toujours été autrement mais les mœurs évoluent et les temps changent.

Les hommes et les femmes face à leur orientation professionnelle

En théorie, les hommes et les femmes sont égaux concernant leur orientation, leurs études, leurs diplômes mais également face à une offre d'emploi. En pratique, les choses sont bien différentes. En effet, les hommes ont tendance à choisir des voies professionnelles après la troisième tandis que les femmes suivent en moyenne une voie plus générale

Cependant, certains hommes également font le choix de poursuivre leurs études après le BAC mais se dirigent plus vers des études scientifiques où moins de femmes sont présentes. Mais au fil des années les choses ont bien changées et les femmes prennent place dans les métiers qui étaient auparavant destinés à un public masculin.

Vers la fin des stéréotypes concernant le monde professionnel

La féminisation d'un métier signifie généralement la croissance du nombre de femmes dans une activité identifiée comme masculine. La présence des femmes sur le marché du travail ne cesse d'augmenter se rapprochant de celle des hommes. Effectivement, il n'est pas rare de trouver une femme ingénieure en course automobile ou conductrice de poids lourds. Elles sont plutôt respectées de leurs collègues et suscitent souvent une grande admiration de leur part ainsi que de leurs proches.

Certains métiers masculins sont cependant à la traîne c'est à dire les métiers du bâtiment, des transports ferroviaire et automobile où l'on constate moins de 10% de femmes dans l'effectif global de la fonction. Cependant, aujourd'hui elles sont présentes même en petit nombre tandis qu'il y a vingt ans personne n'aurait imaginé cela. Certaines femmes osent donc se lancer dans cette aventure, même si se faire sa place n'est pas évident. Il suffit juste d'avoir un caractère bien trempé car on leur demande deux fois plus de faire leurs preuves pour être totalement intégrées à l'équipe et à l'entreprise.

Les métiers masculins qui se féminisent en quelques chiffres

En 30 ans, la ségrégation a bien reculée en passant de 56 à 52 entre 1997 et 2011 selon le ministère de l'emploi. Cela signifie que pour obtenir une proportion égale entre les hommes et les femmes, il faudrait que 52 femmes se reconvertissent dans des métiers dits "masculins". 

Depuis 1983, les métiers qui se sont le plus féminisés sont les secteurs de la banque et de l'assurance mais également les cadres des services administratifs. On remarque d'ailleurs qu'il s'agit le plus souvent de métiers où de hautes qualifications sont requises, ce qui est un point très positif. D'autres métiers comme les architectes ou encore les ingénieurs industriels, peinent à faire leur place à la gente féminine mais elles sont tout de même présentent à 20 % environ dans ces professions.

____________________________________

Voir toutes nos Conseils de carrière


Copyright © StepStone GmbH 1996 - 2018